Eau

 

L’eau potable… une ressource de plus en plus rare

Bien que l’eau soit l’une de nos richesses naturelles, ce n’est pas une ressource inépuisable. À la surface du globe, l’eau potable ne représente que 3 % de toute l’eau, tout le reste étant de l’eau salée. Dans certains pays, on l’appelle « l’or bleu » car elle devient un enjeu vital pour le tiers de la population mondiale qui n’y a pas accès.

Nous devons, nous aussi, y faire attention ! La plus grande partie de notre eau se trouve dans les lacs et dans les glaciers, mais il suffit d’observer la baisse du niveau du Saint-Laurent en période estivale pour prendre conscience de cet enjeu.

Pourtant, nous sommes parmi les plus grands consommateurs d’eau potable au monde. Près de 400 litres d’eau par jour par habitant (moyenne de 150 litres par jour en Europe), dont la moitié est gaspillée soit par la chasse d’eau des toilettes, par l’arrosage des pelouses alors que la pluie tombe, par le lavage à l’aide d’un tuyau d’arrosage de la voiture ou l’arrosage des entrées de garage.

Il est donc important que chacun consomme l’eau potable de manière responsable et raisonnable.

 

Quelques gestes pour vous aider à diminuer votre consommation d’eau potable

À la maison

– Préférez la douche au bain le plus souvent possible. Un bain consomme en effet entre 150 et 200 litres d’eau alors qu’une douche seulement 60 à 80 litres.

– Installez une pomme de douche à débit réduit, vous économiserez plus de 50 % d’eau.

– Installez une toilette à bas volume, chaque renvoi d’eau utilisera ainsi jusqu’à 70 % moins d’eau.

– Pensez à fermer le robinet lorsque vous vous savonnez, vous lavez les dents ou vous rasez.

– Faites fonctionner le lave-linge et le lave-vaisselle uniquement lorsqu’ils sont pleins.

– Pour laver votre auto, utilisez un seau d’eau car il ne nécessite que 100 litres d’eau alors qu’un boyau en consommera 400 litres.

– Balayez votre entrée d’auto ou utilisez un seau d’eau plutôt que votre boyau d’arrosage. Vous économiserez plusieurs centaines de litres d’eau à chaque fois.

 

Au jardin

– Arrosez le soir, juste avant la tombée de la nuit, lorsque l’évaporation est minimale.

– Binez régulièrement la terre pour faciliter l’absorption de l’humidité de la nuit et de la rosée.

– Gardez votre gazon un peu plus long, il consommera moins d’eau et il aura meilleure apparence.

– Pensez à utiliser l’eau de pluie pour arroser vos plantes en installant des barils récupérateurs dans vos jardins.

 

Les fuites

– Une chasse d’eau qui fuit représente un gaspillage de 600 litres d’eau par jour.

– Un robinet qui laisse passer un filet entraîne une perte de 300 litres d’eau.

– Il est donc important de vérifier régulièrement l’état de vos tuyauteries et robinetteries.

 

L’arrosage
Pelouse et jardin

À Saint-Léonard, la règlementation encadre l’utilisation d’eau potable dans les jardins :

Entre le 1er mai et le 15 septembre, l’utilisation de l’eau potable est défendue pour l’arrosage sauf durant les périodes suivantes :

• les jours dont la date est paire, les occupants d’habitation dont le numéro civique est pair peuvent arroser entre 21 h et 6 h;

• les jours dont la date est impaire, les occupants d’habitation dont le numéro civique est impair peuvent arroser entre 21 h et 6 h.

Par contre, il est permis d’arroser jardins, fleurs, arbres, arbustes en utilisant un arrosoir manuel ou un tuyau d’arrosage muni d’un pistolet et tenu en main en tout temps.

Si vous installez une nouvelle pelouse, vous pouvez, sur obtention d’un permis du Service de sécurité incendie de Montréal, procéder à l’arrosage entre 21 h et 6 h pendant une durée de quinze jours consécutifs.

Véhicule

Il est également interdit en tout temps de laver les véhicules en utilisant un tuyau d’arrosage sauf s’il est muni d’un pistolet interrompant le débit automatique.

Piscine

Entre le 1er mai et le 15 septembre, il est défendu de remplir les piscines d’une capacité supérieure à cinq cents gallons (2,5m3) entre 6 h et 23 h.  Nous recommandons de couvrir votre piscine, car une piscine grandeur moyenne non recouverte peut perdre jusqu’à 4000 litres d’eau par mois par évaporation.