Germinations et micro-pousses : un peu de verdure fraîche à faible coût!

Germinations et micro-pousses : un peu de verdure fraîche à faible coût! - 24 janvier 2018

Sans titre-min
 

Vous avez envie de manger quelque chose de frais et de croquant? Vous sentez que vous auriez besoin d’un bon apport en vitamines pour vous aider à passer à travers la fin de l’hiver? Vous avez hâte de commencer à jardiner ?

La solution : faites vos germinations et vos micro-pousses!

 

Qu’est-ce que la germination?

La germination est le processus par lequel une graine devient une plante. Chaque graine possède en elle tout ce qui est nécessaire pour faire naître une plante. En la plaçant à l’humidité et à l’abri de la lumière, on donne à la graine les conditions nécessaires pour qu’elle se développe.

Quelle est la différence entre les graines germées et les micro-pousses?

Les graines germées ont développé leurs premières racines, mais pas nécessairement leurs premières feuilles. On les produit généralement dans un pot, sans terreau, et à l’abri de la lumière. Il est toutefois possible de placer certaines graines germées à la lumière lorsqu’elles sont presque prêtes, question de profiter des bienfaits de la chlorophylle.

Les micro-pousses sont des graines germées qui ont développé leurs premières feuilles et que l’on a exposées à la lumière. Ils ont donc commencé à faire de la chlorophylle et à verdir. On les produit généralement sur un terreau et on ne récolte que les feuilles et la tige.

Pourquoi faire des germinations?

Fraîcheur : Comme elles poussent directement dans votre cuisine, vous êtes assurés de leur fraîcheur.

Écologique : C’est une culture locale et biologique ! Comme elles prennent peu de place à cultiver, les pousses sont souvent cultivées en ville à proximité des points de vente.

Économique : À condition de les faire soi-même ! Un sac de semences de luzerne coûte quelques dollars et une cuillère à soupe donne facilement une tasse de germes. Cela en fait un légume frais très économique, surtout en plein hiver.

Riche en nutriments : En se transformant, la graine « digère » les substances qu’elle utilisait pour se protéger et devient ainsi plus digeste pour nous. Elle libère et développe aussi un grand nombre de vitamines et de minéraux  que l’on ne retrouve pas en aussi grandes quantités dans la graine non germée. Riche en chlorophylle, les micro-pousses développent des nutriments que l’on ne retrouvait pas dans la graine au départ.

Règles d’hygiène à respecter

Le processus de germination à la chaleur et à l’humidité est favorable à la prolifération de bactéries. Comme les germinations sont généralement consommées crues, il est donc important de prendre les précautions qui s’imposent pour éviter toute intoxication alimentaire. Ne vous empêchez pas d’en consommer pour autant, les bénéfices dépassent largement les risques, qui sont minimes, surtout lorsque l’on respecte certaines règles.

Prenez des graines vendues spécifiquement pour la germination ou, à défaut, des graines biologiques. Si cela vous inquiète particulièrement, il existe sur le marché des graines à germer certifiées sans bactérie nocive. On trouve des graines à germer en grandes surfaces, dans les magasins d’alimentation bio ou sur Internet. Les graines à germer se conversent à l’abri de la lumière et de l’humidité, jusqu’à 2 ans.

Lavez soigneusement (au savon) vos mains et tout le matériel (pot, moustiquaire, etc.) avant chaque utilisation.

Garder les germinations dans un contenant hermétique (ouvrir le pot 1 fois par jour) au réfrigérateur.

Mangez-les le plus rapidement possible. Les germes ne se conservent pas plus de 7 jours.

Rincer et égoutter soigneusement à l’eau froide juste avant de les consommer et/ou de les ranger au réfrigérateur. Au moindre doute, cuisez-les avant de les consommer.

Attention : déconseillé cru aux enfants de moins de 5 ans, aux femmes enceintes ainsi qu’à toute personne ayant un système immunitaire faible. Utilisez un terreau stérile pour les micro-pousses. Éviter le compost.

Quelles sont les graines que l’on peut faire germer?

La plupart des graines des plantes comestibles peuvent être mangées germées. Importante exception, celles dont une partie de la plante est toxique. Ainsi, on ne consomme pas en graines germées ou en micro-pousses les tomates, aubergines, poivrons, pommes de terre, rhubarbes, etc. Pour éviter tout risque, prenez des graines vendues spécifiquement à cette fin.

Quelques graines faciles pour débuter

Graines germées : luzerne, haricot mungo, lentille, radis.

Micro-pousses : tournesol, sarrasin, pois, lentille, blé (herbe de blé).

Passez à l’action!

Tableau germination

La consommation des germinations

Consommer de préférence crues (sauf contre-indication) pour profiter de tous leurs bienfaits. Ajoutez-les dans une salade, un sandwich, un rouleau de printemps, un jus de légumes ou sur une omelette. Dans les préparations chaudes, ajoutez-les le plus tard possible.

Les grosses légumineuses comme les pois chiches sont plus digestes et savoureuses une fois cuites quelques minutes à la vapeur.

Techniques de germination