La pharmacie dans mon jardin – Décembre

La pharmacie dans mon jardin – Décembre - 29 novembre 2017

Le thym

ThymLe mois de décembre avec ses températures froides est généralement un mois propice au rhume et aux autres infections du système respiratoire. Pour soulager ces problèmes à faible coût, il est possible d’utiliser le thym provenant de votre jardin.

 

Si vous n’avez pas de jardin ou que vous n’avez pas de thym dans celui-ci, ce qui suit pourrait tout de même vous intéresser puisque le thym se trouve facilement dans toute bonne épicerie!

En plus d’être un assaisonnement très prisé dans les traditions culinaires méditerranéennes, le thym a plusieurs vertus médicinales. Ses propriétés antiseptiques et expectorantes permettraient de soulager la toux, les maux de gorge et de dégager les voies respiratoires congestionnées. De plus, comme la plupart des plantes prises en tisane, le thym facilite la digestion. Par ailleurs, ces propriétés antiseptiques soulageraient les plaies et les irritations cutanées mineures. Enfin, une substance naturellement présente dans le thym, soit le thymol, est reconnue pour prévenir la plaque dentaire, les caries et la mauvaise haleine. Cette substance est d’ailleurs un des ingrédients actifs présent dans le rince-bouche et le dentifrice. Il est également bon de savoir que le thym serait un stimulant léger. Sans réveiller comme un café, ce n’est toutefois pas une tisane de choix pour se détendre ou pour aider à s’endormir.

Votre thym ne résiste pas à l’hiver? Cela peut être dû à plusieurs facteurs comme la rigueur de l’hiver, la quantité de neige tombée et la santé de votre plant. Cela peut aussi être dû à la variété de thym que vous avez choisi. Le thym français est reconnu comme plus savoureux, mais il a besoin de protection pour survivre à nos froids rigoureux. Vous pouvez, par exemple, le recouvrir d’un paillis de feuilles mortes. Pour sa part, le thym anglais a un goût réputé moins raffiné, mais il est plus résistant à nos hivers. Le thym citron, lui, est trop fragile pour notre climat. Il doit être rentré dans une chambre froide ou sinon il faut en racheter chaque année. Pour différencier ces deux types de thym, il suffit de regarder les feuilles. Celles du thym français sont plus étroites et recourbées. En cas de doute, protégez votre plant de thym avec un paillis et augmentez ainsi vos chances d’en avoir le printemps prochain!

Dosage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Références :

Passeport Santé (2011). Thym. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=thym_ps

Flora Medicina : École d’herboristerie (2003). 25 plantes médicinales à connaître. https://www.floramedicina.com/25-plantes-medicinales-connaitre