Lutte aux îlots de chaleur

Lutte aux îlots de chaleur

Les îlots de chaleur sont des secteurs où la température dépasse d’au moins 5 degrés Celsius la moyenne montréalaise. L’absence de végétaux et la présence de revêtements sombres tels que l’asphalte, la brique et le béton sont responsables de ce phénomène. L’arrondissement de Saint Léonard possède un indice de canopée (la superficie recouverte par des arbres) très faible et sous la moyenne montréalaise. Ce problème est donc présent et sérieux sur notre territoire. Présentement, à Montréal, le phénomène connaît une croissance, et ce principalement à cause des développements immobiliers qui ne consacrent pas assez d’espaces à la verdure, ce qui a des conséquences sur la santé de la population.

 

Les îlots de chaleur :

• augmentent les problèmes respiratoires;

• augmentent l’incidence des coups de chaleur;

• diminuent la qualité de l’air;

• augmentent les complications possibles de certaines maladies chroniques (diabète, maladie cardiovasculaire, etc.). En effet, selon la Direction de santé publique de Montréal, lors des journées chaudes, la mortalité est de 20 % supérieure à la moyenne chez les personnes vivant dans les îlots de chaleur.
 

Que peut-on faire pour lutter contre les îlots de chaleur :

• ombrager votre maison en plantant des arbres feuillus du côté ensoleillé;

• verdir vos terrasses et vos balcons de fleurs et de légumes;

• protéger un arbre existant;

• planter une vigne sur les murs exposés au soleil;

• participer à un projet de verdissement dans votre communauté;

• remplacer des surfaces foncées (comme votre toit) par des surfaces claires ou perméables.