Réemploi

Le réemploi – 2e R

Le deuxième « R », le réemploi ou la réutilisation, nous inviteà faire preuve de créativité dans la gestion de nos matières résiduelles. Évidemment, on peut réutiliser un objet pour sa fonction première à maintes reprises, même si celui-ci est conçu pour un usage unique. Pensons aux sacs à sandwich ou aux ustensiles en plastique que nous pouvons laver et réutiliser. Ainsi, nous recommandons de choisir des objets que vous pouvez réutiliser, comme un contenant de plastique, une bouteille d’eau en aluminium ou en plastique sans BPA, un ustensile, etc.

Le réemploi prend également tout son intérêt lorsque l’on fait preuve d’imagination et que l’on réutilise des objets pour remplir des fonctions pour lesquelles ils n’avaient pas nécessairement été conçus. C’est ce que font plusieurs artistes et artisans qui utilisent des matériaux voués à l’élimination pour créer des œuvres d’art et des objets utiles à partir de matériaux non conventionnels. Vous avez sûrement déjà vu de très jolis meubles en matériaux recyclés ou bien encore des accessoires de modes, comme des sacs ou des bijoux.

Alors, donnez libre cours à votre imagination en donnant une deuxième vie aux objets et rappelez-vous que vos grands-parents, eux, savaient très bien le faire, souvent par nécessité. Il s’agit d’un art que l’on gagne à découvrir !

De plus, si vous ne savez pas quoi faire de vos objets réutilisables, la Ville de Montréal propose un répertoire des organismes de réemploi présents sur son territoire. Alors, il n’y a plus d’excuse pour jeter !

Les 3RV en détails : Réduction à la source, Recyclage, Valorisation